Ne pleure plus bébé – Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau

Encore un classique de la littérature du maternage mais il reste indispensable de vous le présenter.

Je vous refais un rapide topo sur l’autrice : ancienne présidente de La Leche League, Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau étudie depuis plus de 30 ans tout ce qui touche la parentalité. Elle est une référence en ce qui concerne toutes les questions autour du maternage.

Ne pleure plus bébé ! fait le constat qu’on entend encore trop souvent qu’un bébé DOIT pleurer, que c’est normal et parfois même qu’il faudrait le laisser faire. Il en est tout autrement en réalité.

Il n’est plus à prouver les effets délétères sur le cerveau engendrés par le fait de laisser pleurer un bébé (ainsi que des impacts sur les sphères cognitives et émotionnelles). Ici en plus de rebalayer les grandes causes des pleurs des nourrissons et des bébés, l’autrice prouve comment nous pouvons calmer ces pleurs, les apaiser et encore mieux : les anticiper. De nombreuses études sont exploitées dans cet ouvrage pour montrer combien le maternage d’un tout petit va avoir un effet positif sur ces pleurs : le portage, l’allaitement, l’écoute des besoins sont autant d’outils qui visent à réduire les pleurs en renforçant le lien parent-Bébé.

Adulte, nous employons les cris comme ultime recours face à une situation stressante ou angoissante. Notre cerveau mature dispose de tout un tas d’autres modes d’expressions et le cri est son summum. Chez le bébé c’est pareil sauf que sa palette de moyens est réduite au cri. Imaginez, un pleur est immédiatement un état d’alerte maximal pour lui. C’est primitif, c’est vital, pour le bébé inscrit dans le présent pleurer est un moyen de survie. Il n’y a qu’en étant à l’écoute de son enfant que le parent peut répondre efficacement à son besoin et apaiser cet état de crise. L’autrice s’appuie d’ailleurs sur plusieurs études anthropologiques qui montrent des sociétés où le maternage est la norme et où, de fait, les bébés pleurent moins.

Alors non, pas besoin pour le bébé de s’époumoner pour faire ses poumons justement (oui oui on me l’a encore sorti en 2019 !!). Même si les moyens d’expression d’un nourrisson sont plus que limités, les pleurs sont des appels auxquels nous sommes tenus de répondre. Pas de formule magique toutefois (et c’est ce qui rend encore plus solide ce livre), il arrive que des crises soient inconsolables ce qui ne veut pas dire qu’elles doivent être traversées seul.

Retrouvez-moi et Bébé Koala sur Instagram Lananakoala !

Publicités

3 commentaires sur “Ne pleure plus bébé – Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s