Le grand imagier des animaux du monde – Ole Könnecke

Imiter notre chat provoque des éclats de rire chez Bébé Koala. J’ai senti le filon humoristique à exploiter et nous avons commencé à nous intéresser aux imagiers animaliers lors de nos sorties à la bibliothèque.

Celui-ci est vraiment un de mes chouchous. Déjà par son format. C’est un grand livre qui permet aux enfants plus petits de se l’approprier en le manipulant, en rampant dessus, en le regardant une fois posée en « éventail ». Ma fille n’est pas encore au stade de profiter d’un livre en restant en place et en la regardant, ce qu’elle veut c’est surtout mettre à la bouche. Contre toute attente, alors qu’on privilégie les petits formats, celui de révèle être pratique. Finalement quand elle joue avec un angle ou une page, la dimension lui permet de profiter des illustrations.

Désolée pour le reflet mais impossible de le feinter !

Les illustrations justement. Elles sont riches et adaptées pour des enfants qui découvrent le monde. Pas d’animaux anthropomorphiques, pas d’animaux mignons pour attirer l’œil. L’enfant peut donc découvrir réellement les animaux et leur milieu naturel.

L’album présente un tas d’animaux selon la région du monde. Il y a de grandes planches mais aussi des animaux plus discrets mis en situation dans les petites scènes. Ce qui est rigolo c’est de découvrir en même temps que l’enfant des animaux jusqu’alors inconnus.

Ce livre est donc évolutif car si complet qu’il plaira même au plus grands et peut s’avérer être un bon outil pédagogique.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s